Guillaume Lafleur

  • On 4 septembre 2018

Guillaume Lafleur

Collaborateur, Programmateur-conservateur, cinéma, télévision et nouveaux médias – Volets québécois, canadien et international à la Cinémathèque québécoise

Guillaume Lafleur est programmateur-conservateur à la Cinémathèque québécoise. Il détient un doctorat en Littérature comparée de l’Université de Montréal (2007). Sa thèse portait sur les enjeux scénographiques et dramaturgiques de la théâtralité au cinéma. Il a rédigé une centaine d’articles sur le cinéma contemporain et le cinéma élargi, principalement dans les revues Spirale, Hors-champ, Ciel variable et Contre-jour dont il a été membre du comité de rédaction, de 2008 à 2013. Il a été chercheur postdoctoral au CRILCQ en 2007 et boursier postdoctoral du CRSH en 2008-2010, sous la supervision de Dr. Samuel Weber (Northwestern University).
Il a été directeur artistique d’Antitube, organisme basé à Québec et voué à la diffusion du cinéma d’auteur de 2009 à 2012. Puis, de 2012 à 2014 il s’est occupé de la direction générale et artistique de Daïmôn à Gatineau, centre de production et de diffusion en arts médiatiques. Depuis 2013, il a dirigé et coordonné trois symposiums sur le cinéma expérimental actuel qui ont impliqué la participation de commissaires, critiques et cinéastes canadiens, québécois et internationaux, dont Tomonari Nishikawa et Ken Jacobs.
À titre de programmateur-conservateur à la Cinémathèque québécoise, il commissarie des expositions, élabore des rétrospectives de réalisateurs et réalisatrices clés de l’histoire du cinéma, ainsi que des cycles thématiques, avec un intérêt soutenu pour le cinéma expérimental. Il participe aussi au comité d’acquisition de la Cinémathèque québécoise. Il a publié aux éditions Varia en 2015 le livre Pratiques minoritaires, fragments d’une histoire méconnue du cinéma québécois (1937-1973). Enfin, il codirige avec Sylvano Santini la collection Cinéma québécois des éditions Varia.

Cinémathèque québécoise

Articles