Éditer le chapeau

/fr

Ajouter un article

François Albera, « Le Détour par Caravage… », 1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze. Revue de l’association française de recherche sur l'histoire du cinéma, no 50 (2006): 131‑36, doi:10.4000/1895.499.

Il y a quelques mois une polémique, dont le Monde s’était fait l’écho, opposait la municipalité de Loches, qui avait découvert deux tableaux du Caravage, à des spécialistes du peintre qui niaient qu’ils le fussent. Au-delà de la querelle « d’attribution » dont les tenants et aboutissants nous échappent évidemment, l’examen des procédures d’expertise et les différentes sanctions officielles aboutissant au classement des deux peintures comme « Monuments Historiques », peuvent intéresser les his...

François Albera, « Thérèse Giraud, cinéma et technologie », 1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze. Revue de l’association française de recherche sur l'histoire du cinéma, no 42 (2004): 154‑58.

La couverture du livre de Thérèse Giraud, due à Didier Thimonier, dispose une série chronophotographique de cheval au galop (Muybridge ?), un cinématographe Lumière dévoilant son mécanisme, un disque de phénakisticope, Auguste Lumière, enfin, saisi lors de son saut au-dessus d’une chaise avec son ombre projetée au sol, immobilisé en l’air par l’instantané. Ce montage prometteur nous introduit donc à des questions historiques et techniques des débuts du cinéma, voire des appareils et jouets op...

François Albera, « Le “Cinéma projeté” et les périodisations de l’histoire technique du cinéma », dans Le Età del cinema : XIV Convegno internazionale di studi sul cinema = The Age of Cinema: XIV International Film Studies Conference, dir. Enrico Biasin, Roy Menarini et Federico Zecca (Udine: Forum, 2008), 393‑400.

François Albera et Maria Tortajada, dir., Cine-Dispositives: Essays in Epistemology Across Media, trad. Franck Le Gac, Film Culture in Transition (Amsterdam: Amsterdam University Press, 2015).

Alain Boillat, « Style et intermédialité dans <<Hulk>> : le <<split screen>>, la planche des comics et l’écran d’ordinateur », dans Lo Stile cinematografico. Film Style, dir. Enrico Biasin, Giulio Bursi et Leonardo Quaresima (Udine: Forum, 2007), 385‑93.

Alain Boillat, « On the Singular Status of the Human Voice: <<Tomorrow’s Eve>> and the Cultural Series of Talking Machines », dans Cinema Beyond Film: Media Epistemology in the Modern Era, dir. François Albera et Maria Tortajada, Film Culture in Transition (Amsterdam: Amsterdam University Press, 2010), 233‑51.

Alain Boillat, « The Lecturer, the Image, the Machine and the Audio-Spectator: The Voice as a Component Part of Audio-Visual Dispositives », dans Cinema Beyond Film: Media Epistemology in the Modern Era, dir. François Albera et Maria Tortajada, Film Culture in Transition (Amsterdam: Amsterdam University Press, 2010), 215‑31.

Alain Boillat, « René Clair als Widerstandskämpfer gegen die synchron gesprochene Stimme : Was die “Sprechmaschinen” von <<À nous la liberté>> zu sagen haben », dans Resonanz-Räume : Die Stimme und die Medien, dir. Oksana Bulgakowa (Berlin: Bertz + Fischer, 2012), 21‑40.

Alain Boillat, « L’Imaginaire social de la téléphonie : les dispositifs fictifs du XXe siècle d’Albert Robida et l’archéologie du “cinéma parlant” », dans Ciné-dispositifs : spectacles, cinéma, télévision, littérature, dir. François Albera et Maria Tortajada (Lausanne: L’Âge d’homme, 2011), 229‑59.

Alain Boillat, « Voice-over et voix over: le dubbing comme objet des théories de l’énonciation filmique », dans Dubbing: die Übersetzung im Kino / La Traduction audiovisuelle, par Alain Boillat et Irene Weber, Réseau / Netzwerk cinéma CH (Marburg: Schüren, 2014), 241‑67.

Connexion