Colloque « Plan » et « Champ » dans le cinéma des premiers temps

  • On 27 juin 2017

Le colloque « Plan » et « Champ » dans le cinéma des premiers temps s’est déroulé du 8 au 12 juin 2016 au Centre Culturel International de Cerisy.

Lorsqu’on aborde aujourd’hui un film sous un angle analytique, sont généralement assez régulièrement convoquées les notions de « plan » et de « champ » qui sont alors liées à des problématiques de découpage et de composition de l’image, mais dont on ne questionne plus guère les origines plurimédiatiques.

Or, ni l’une ni l’autre de ces deux notions n’a été « inventée » pour ou par le cinéma: en provenance de diverses séries culturelles (notamment le théâtre, la peinture, la photographie, l’architecture, les illustrés), chacune a pu faire l’objet de définitions et d’usages divers auxquels les premières productions cinématographiques font nécessairement écho, non seulement au cœur des bandes filmées, mais également au sein des discours qui les entourent.

Il s’agissait donc de réfléchir aux références croisées qui existent entre la cinématographie des premiers temps et les autres pratiques culturelles au début du XXe siècle, non seulement dans la façon d’aborder les notions de « plan » et de « champ », longtemps envisagées comme proprement cinématographiques, mais aussi dans la manière même de les nommer.

Le programme du colloque « Plan » et « Champ » dans le cinéma des premiers temps