Journée d’étude Appareiller le cinéma : le cas Aäton

  • On 2 mai 2017

Dans le cadre des activités Technès, France, une journée d’étude sur le thème : « Appareiller le cinéma : le cas Aäton » s’est déroulée sous la codirection de Gilles Mouëllic et Fabien Le Tinnier, le 22 avril 2016 à l’Université Rennes 2 Haute Bretagne.

Cette journée d’étude porta son intérêt sur le fonds Aäton déposé par Jean-Pierre Beauviala et aujourd’hui conservé au Conservatoire des techniques de la Cinémathèque française. Inscrite dans le cadre du nouveau programme de recherche Beauviatech du laboratoire d’études cinématographiques de l’Université Rennes 2, il s’agissait de présenter ce fonds, archives à l’appui et de présenter une première histoire technique de ces machines (caméras, enregistreurs audio, etc.) développées par la société grenobloise Aäton entre 1971 et 2013, avant d’envisager ensuite trois premières analyses de certaines d’entre elles. En cela qu’appareiller désigne 1) la production d’objets complexes en vue d’utilisations précises, et 2) l’assemblage ou la réunion d’objets assortis en vue d’une utilisation complexe et complémentaire, cette première journée d’étude de la série Appareiller le cinéma consista à penser ces machines à l’aune d’une méthodologie technique et pratique trouvant sa place dans une épistémologie élargie du « machinique » dont Deleuze et Guattari proposaient en 1972 la définition suivante : « une usine qui produit sans cesse, qui crée des agencements, qui est cause de déterritorialisation et de reterritorialisation […]. »

Programme :

Fabien LE TINNIER (Université Rennes 2 / Lausanne) Généalogie chronologique des machines Aäton du Conservatoire des techniques de la Cinémathèque française.

Marianne BAUER (Cinémathèque française) Présentation du fonds Aäton conservé dans les collections films de la Cinémathèque française.

Alexia DE MARI (Université Paris 3) Évolutions techniques des premières caméras : de l’Aäton 7 à l’acton XTR.

Hélène FLECKINGER (Université Paris 8) « Un œil au bout des doigts » : Expérimenter en vidéo avec la Paluche

Denis GRIZET (Université Rennes 2) Pénélope-Delta : le « chat sur l’épaule » à l’ère numérique