Journée d’étude Pour une histoire des laboratoires cinématographiques

  • On 9 février 2018

L’équipe de l’unité de recherche Arts : Pratiques et Poétiques de l’UFR ALC* de l’Université Rennes 2, a organisé, vendredi 5 octobre 2018, une journée d’étude intitulée « Nuits rouges : pour une histoire des laboratoires cinématographiques ». En présence de François Ede, Jean-Pierre Neyrac et Vanessa Nicolazic, il y était question de fusions et acquisitions, de Super 16, de tireuses, des débuts de l’étalonnage, de métol-hydroquinone, de pyrogallol et autres mystérieuses formules…

Au programme
9h Réunion des membres du laboratoire [accès limité aux membres du laboratoire]

Puis journée d’études en accès libre :
10h30 Antony Fiant (professeur, Rennes 2) – Présentation de l’actualité du laboratoire
10h40 Priska Morrissey (MCF, Rennes 2), présentation de la journée d’études
10h50 François Ede (restaurateur de films, directeur de la photographie, historien) – Introduction à une histoire des laboratoires cinématographiques
11h30 Priska Morrissey – La Guerre des révélateurs photochimiques à la fin des années 1920 : retour sur un débat aux enjeux esthétiques, économiques, politiques et techniques
– Discussion

12h30-14h30 pause déjeuner

14h30-15h10 Jean-Pierre Neyrac (ancien directeur du pôle patrimoine des Laboratoires Éclair) – Des évolutions techniques et économiques des laboratoires après la Seconde Guerre mondiale
15h10-16h Vanessa Nicolazic (doctorante Rennes 2) – Contribution du laboratoire Telcipro à la professionnalisation de la chaîne 16 mm (1978-1995)
– Discussion.

« Nuits rouges
Pour une histoire des laboratoires cinématographiques »
Vendredi 5 octobre 2018 – 10h30-17h (en accès libre)
Maison des Sciences de l’Homme en Bretagne (salle des conseils)
2, avenue Gaston Berger
Rennes – Ile-et-Vilaine (35)

* UFR ALC
– UFR : unité de formation et de recherche
– ALC : Arts, Lettres, Communication