Louis Pelletier

  • On 8 septembre 2018

Louis Pelletier

Équipe de coordination, Chercheur postdoctoral & Coordonnateur scientifique

Titulaire d’un doctorat en communication de l’Université Concordia, Louis Pelletier poursuit depuis 2016 un stage postdoctoral au sein du partenariat international de recherche sur les technologies et techniques du cinéma TECHNÈS de l’Université de Montréal, où il est également chargé de cours. Il a complété à l’Université de Montréal un premier projet de recherche postdoctoral financé par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada sur les premières expériences de production de films de fiction au Québec, et est coordonnateur scientifique du Canadian Educational, Sponsored and Industrial Film Project de l’Université Concordia. Il a publié sur le cinéma muet, le cinéma industriel, le cinéma amateur, l’exploitation cinématographique et l’histoire des technologies du cinéma dansFilm History,1895, The Moving Image,The Journal of Film Preservation, Cinémas,Nouvelles VuesetLiving Pictures. Son essai « Pour un cinéma canadien-français, un vrai : l’aventure du Studio Gratien Gélinas et deLa dame au camélias » s’est vu décerner en 2016 le prix Peter Morris récompensant le meilleur article publié dans laRevue canadienne d’études cinématographiquesau cours des deux dernières années. Il complète présentement le manuscrit d’un ouvrage portant sur la distribution et l’exploitation cinématographique à Montréal entre les années 1912 et 1952 pour les presses universitaires McGill-Queen’s.

PUBLICATIONS

« From Photoplays to Movies: A Distant Reading of Cinema’s Eventual Legitimation from Below », article accepté pour publication par Film History vol. 48, no 1 (2018) : 1-34.

« Le mystère du ‘grand tableau gris’ : l’animation des images fixes dans les premières projections cinématographiques », 1895no 82 (été 2017) : 87-105. Coauteur : Santiago Hidalgo.

« A Rebirth and a Funeral: Cinémathèque Québécoise Restores a Long-Lost Actuality by Canadian Film Pioneer Léo-Ernest Ouimet », Journal of Film Preservation, no 97 (octobre 2017) : 106-112.

« Un cinéma officiel amateur : les racines artisanales du cinéma gouvernemental québécois », L’amateur en cinéma, un autre paradigme : histoire, esthétique, marges et institution, sous la direction de Benoît Turquety et Valérie Vignaux (Paris : Association française de recherche historique sur le cinéma, 2016), 108-123.

« Cinéma couleur, collectionneurs et archives : défense de l’amateur », Hors champ, août 2015.

« Pour un cinéma canadien-français, un vrai : l’aventure du Studio Gratien Gélinas et de La dame aux camélias », Revue canadienne d’études cinématographiques vol. 23, no 2 (automne 2014) : 70-95. 

« Useful Cinema, Film Genres, and Screen Networks: The Story of Canadian Films Ltd. (1919-1920) », The Moving Imagevol. 11, no 1 (printemps 2011) : 56-97.

Université de Montréal

Articles

Les Collectionneurs – Table ronde francophone
Conférence annuelle de l’ACÉC 2016